le festival à travers l'affiche

Les Franches Conteries 2016

Les Franches Conteries 2016
graphisme : Nicolas MAGET

EDITION 2016

BIENVENUE SUR LE BLOG DU FESTIVAL - la 12ème édition du festival se déroulera du 14 au 19 juin 2016

16 mars 2013

Barbe bleue

De et par Titus

Conte décalé tout public de 8 ans
Durée 1h




Tristan Faucher, conteur et fervent défenseur de la tradition populaire, voudrait faire partager sa passion et sa connaissance du conte traditionnel en racontant les célèbres histoires de Charles Perrault.

Seulement voilà ! Trop soucieux d’expliquer sa démarche artistique et d’apporter les éléments indispensables à la compréhension de l’histoire, il s’interrompt sans cesse. Il s’enferre dans des explications indigentes, des commentaires assez peu pertinents. De digressions en digressions, l’histoire de Barbe bleue peine à exister.


Incapable d’une quelconque remise en cause, aigri de ne pas être reconnu à la hauteur de son talent, il fait fi des codes et conventions du spectacle vivant et laisse deviner ses propres désillusions.

Doté d’une maladresse désarmante, d’une mauvaise foi hors paire, il n’hésite pas à houspiller son entourage, le monde de la culture et même le public.

Pour voir des extraits du spectacle, cliquez sur ce lien :

http://www.caus-toujours.com/Extraits,124




La presse en cause


"De et par Titus.
Titus, c’est un pseudonyme de cet étonnant comédien qui fait partie de la bande d’OPUS, il a aussi longtemps accompagné Yannick Jaulin, raconte à sa manière l’histoire de Barbe bleue en se moquant des conteurs qu’il connaît bien. Il roule des mécaniques, éructe, joue faux, se moque, nous sommes pliés de rire !"

Journal de bord d’Edith Rappoport,
Châlon dans la Rue, le 23 juillet 2009

"On me dit d’y aller malgré mon aversion primaire pour les contes à part le petit poisson d’or.
C’est effectivement très drôle car il joue sur deux niveaux, le conteur et ses commentaires sur lui-même ou sur le conte.
Il captive un auditoire de 500 personnes.
Moi qui adore les diversions, et l’auto dérision, je suis servi.
Ce n’est pas seulement drôle, c’est une vraie satire d’un style que beaucoup pratiquent mais que peu maîtrisent. (Comme le clown).
Mais il domine carrément son sujet. Et pour une fois je suis d’accord avec les acclamations du public."
Jacques Livchine,
Châlon dans la Rue, le 24 juillet 2009
  
Samedi 15 juin à 21h30 / Maison du conte (espace Cotin) à Lure 



     - Tarif adhérent : 5 Tarif normal : 10 € / Tarif réduit : 8 € / Tarif jeune : 5 € - 




Ecriture et interprétation  Titus (Thierry Faucher)

Direction d’Acteur, mise en scène  Servane Deschamps


http://www.caus-toujours.com/ 
 

Aucun commentaire: